Ecoutez Radio Sputnik
    Mars (Symbolbild)

    Comment la Tesla de Musk pourrait détruire la vie sur Mars: la réponse de la science

    CC0
    Sci-tech
    URL courte
    9021

    La voiture Tesla Roadster mise en orbite début février par la fusée porteuse SpaceX Falcon Heavy pourrait menacer la vie sur la planète rouge, estiment des spécialistes de l’Université Purdue, aux États-Unis. Selon eux, en cas de collision, la Tesla importerait sur Mars des bactéries terrestres qui pourraient menacer la vie biologique locale.

    Mise en orbite par la société SpaceX lors du premier vol d'essai de la nouvelle fusée Falcon Heavy, la Tesla Roadster représenterait un danger fatal pour la vie biologique sur Mars, alertent des scientifiques américains de l'Université Purdue.

    Les chercheurs soulignent que la NASA se rend bien compte du danger de l'intrusion de bactéries terrestres sur les autres planètes, raison pour laquelle les vaisseaux spatiaux envoyés sur Mars ou la Lune sont soumis à un traitement spécial de stérilisation.
    Néanmoins, comme l'indiquent les chercheurs, la Tesla n'a pas fait l'objet de cette procédure. En cas de collision avec la surface de Mars, même si cela peut paraitre improbable, elle pourrait y implanter des bactéries venues de la planète bleue, soulignent les spécialistes.

    «Si la vie biologique existe sur Mars, elle risque de se mélanger avec les organismes terrestres. Ces cellules terrestres seront-elles plus aptes à l'adaptation et envahiront-elles Mars de telle façon que nous ne saurons pas quelle biosphère il y avait? Ou bien elles ne sauront pas mieux s'adapter que les organismes martiens? Nous ne le savons pas», explique le spécialiste des recherches planétaires, Jay Melosh.

    Par ailleurs, les chercheurs rappellent que les températures extrêmes, la faible pression et la radiation font de l'espace un milieu hostile pour les organismes vivants. Cela ne les tue cependant pas toujours, car certaines bactéries qui se retrouvent dans le vide sont capables d'hiberner jusqu'à ce qu'elles se retrouvent dans des conditions favorables.

    Début février, une voiture de sport Tesla Roadster a été mise en orbite lors du premier vol d'essai de la nouvelle fusée de SpaceX, Falcon Heavy.

    Un mannequin coiffé d'un scaphandre se trouvait au volant de la voiture. Selon les prévisions, la Tesla entrera dans l'orbite hyperbolique de la Terre et commencera ensuite à se diriger vers Mars le long de l'orbite héliocentrique.

    Lire aussi:

    De nouvelles images du vol spatial d’une Tesla Roadster
    Falcon Heavy: le premier tir en janvier sous une chanson de David Bowie
    Elon Musk prédit l’échec du lancement du Falcon Heavy
    Tags:
    chercheurs, science, planète, espace, vie, bactérie, Tesla, SpaceX, NASA, Elon Musk, Mars
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik