Sci-tech
URL courte
535
S'abonner

«Le bitcoin est un véritable test décisif montrant l'état émotionnel d'une société»: Dmitri Marinitchev, médiateur des communications électroniques auprès du gouvernement russe, explique à Sputnik pourquoi il est erroné de dire que le bitcoin est volatil et de le considérer comme une «devise réelle».

Dmitri Marinitchev médiateur des communications électroniques auprès du gouvernement russe, a développé dans une interview à Sputnik sa vision du bitcoin.

«Nombreux sont ceux qui estiment que le bitcoin est volatil et le considèrent comme une devise réelle, donc comme une monnaie fiduciaire gérée par des banques et par le gouvernement. Mais c'est loin d'être le cas. Le bitcoin lui-même ne peut pas être volatil car c'est une constante mathématique, et personne ne peut influencer le nombre de bitcoins dans le système, en retirer ou en introduire pour changer son cours», a expliqué M. Marinitchev à Sputnik.

Il a également souligné que les changements que subit la cryptomonnaie ne sont que l'attitude envers elle des autorités, du gouvernement et de la population.

«Le bitcoin est un véritable test décisif montrant l'état émotionnel d'une société: les gens vivent selon des attentes positives ou des attentes négatives et, en conséquence, le bitcoin, comme vous le voyez vous-même, réagit à toutes ces attentes, changeant rapidement de cours. Mais il ne change pas son cours, parce que le bitcoin est un contrat social: le dollar, l'euro ou le rouble changent quant à eux leurs cours par rapport à cette attente publique», a poursuivi le médiateur des communications électroniques auprès du gouvernement russe.

Dmitri Marinitchev a notamment indiqué que la société est en train de «grandir  en termes de digitalisation, du point de vue de l'avenir numérique» se trouvant actuellement dans «une période de transition et de puberté» qui «n'est même pas l'adolescence» mais «une vraie enfance».

Dans le même temps, l'interlocuteur estime que le bitcoin ne pourra pas évincer l'or car «l'or est un métal alors que la cryptomonnaie est une valeur transférée par un contrat social».

«Cela n'est pas du tout lié et est en outre disproportionné, ce ne sont pas des notions interchangeables», a conclu Dmitri Marinitchev.

Lire aussi:

Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée visible depuis Paris - images
Valls ministre des Affaires étrangères? Une note secrète dévoilée par Marianne évoque un possible remaniement
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Tags:
devises, technologies, bitcoin, cryptomonnaie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook