Sci-tech
URL courte
3236
S'abonner

Des dizaines de tempêtes géomagnétiques, dont entre deux ou quatre estimées comme très violentes, pourraient toucher la Terre en 2018, met en garde le centre météorologique russe Antistichia.

En 2018, entre 20 et 35 tempêtes géomagnétiques provoquées par des éruptions solaires pourraient atteindre la surface de notre planète. Le risque d'une tempête à fort impact est estimé à environ 5%, affirment les spécialistes du centre Antistichia.

Ces phénomènes naturels, poursuit le centre, pourraient mettre en danger les satellites géostationnaires et situés en orbite terrestre basse.

Les systèmes de transmission radio à haute fréquence pourraient aussi être perturbés et le fonctionnement des satellites de navigation risque également de connaître des pannes «pendant plusieurs heures».

Le Soleil connaît actuellement sa période la moins active depuis plus d'un siècle. Le nombre de taches décomptées depuis le début du cycle actuel amorcé en décembre 2008, est très faible par rapport à la moyenne quotidienne observée ces 250 dernières années.

Les cycles solaires ont une durée moyenne de 22 ans, onze ans qui amènent au maximum et onze autres années ramenant au minimum après quoi un nouveau cycle commence.

Les éruptions solaires ou éjections de masse coronale projettent du plasma solaire à très grande vitesse dans l'espace qui vient frapper la haute atmosphère de la Terre et interagit avec son champ magnétique.

Lire aussi:

Trump veut «un pacte nucléaire» avec la Russie, le Kremlin lui répond
Le Pr Raoult visé par une enquête, accusé d'avoir prescrit de l’hydroxychloroquine sans consentement
La princesse Hermine de Clermont-Tonnerre placée dans le coma après un accident
«Un retrait de la Bundesbank provoquerait l’éclatement de la zone euro», prévient Jacques Sapir
Tags:
phénomène naturel, tempête solaire, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook