Sci-tech
URL courte
893
S'abonner

L’observatoire orbital Hubble a réussi à prendre des images d’une galaxie de taille imposante, NGC 3972, située dans la constellation de la Grande Ourse. Son état actuel serait le même qu’à l’époque des derniers dinosaures sur Terre, disparus depuis 65 millions d’années.

Des astrophysiciens «armés» du télescope Hubble ont réussi à détecter une galaxie lointaine dans la constellation de la Grande Ourse, située à 65 années-lumière de notre Galaxie et affublé du nom de NGC 3972, relate le site de l'Observatoire.

La lumière de cette galaxie qui vient d'atteindre la Terre a commencé son «voyage» à l'époque où notre planète était encore peuplée par les dinosaures et d'autres géants de la faune de l'ère mésozoïque.

La plupart des objets de notre Univers sont à tel point éloignés de la Terre qu'on les voit dans un passé relativement récent ou dans un passé très lointain.

À titre d'exemple, la lumière du Soleil met environ huit minutes pour atteindre la surface de notre planète, alors que la lumière partie depuis des galaxies très lointaines peut mettre en l'occurrence des dizaines, voire des centaines de millions d'années. Or, il n'est pas rare que l'objet d'une observation soit déjà détruit suite à une explosion.

Lire aussi:

Didier Raoult répond à l’AP-HP qui l’avait accusé de «faux témoignage»
Covid-19: la deuxième vague, une fiction?
Cet aliment contribuerait au vieillissement des artères et à l’apparition de maladies cardiaques
Tags:
dinosaures, galaxie, espace, Terre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook