Ecoutez Radio Sputnik
    Sommeil

    Des scientifiques découvrent comment mémoriser une information plus rapidement

    CC0 / Pixabay / Sommeil
    Sci-tech
    URL courte
    0 80

    Des scientifiques britanniques sont parvenus à découvrir une nouvelle façon d’améliorer considérablement sa mémoire. Ils ont notamment étudié les activités cérébrales liées à la mémoire et au traitement de l'information pendant le sommeil.

    Des scientifiques des universités de Birmingham et d'York ont identifié le type d'activité cérébrale associée à la mémoire et au traitement de l'information pendant le sommeil, lit-on sur le portail EurekAlert!.

    Les chercheurs ont notamment prêté leur attention aux fuseaux de sommeil - les ondes de l'activité cérébrale qui peuvent être détectées à l'aide d'un électroencéphalogramme.

    Voici l'expérience que les chercheurs ont menée: les participants ont été invités à mémoriser une association entre des mots et des images d'objets avant de se coucher. Lorsque les gens dormaient, on leur a répété la moitié de ces mots afin de déclencher le processus de réactivation de la mémoire.

    Puis, quand les personnes se sont réveillées, on leur a demandé à quelles associations un mot leur faisait penser.

    Il s'est avéré que les mots et les scènes répétés aux participants alors qu'ils dormaient étaient mieux mémorisés. Les scientifiques ont en outre montré que les fuseaux de sommeil apparaissaient à ce moment.

    Selon Bernhard Staresina de l'école de psychologie de l'Université de Birmingham, la stimulation des fuseaux de sommeil par des électrodes pourrait être un moyen d'améliorer la mémoire. Les scientifiques suggèrent que leur découverte aiderait les personnes qui ont du mal à apprendre.

    «Lorsque vous êtes éveillé, vous apprenez de nouvelles choses, mais lorsque vous dormez, vous les affinez, ce qui facilite leur récupération et leur application correcte lorsque vous en avez le plus besoin», a conclu Scott Cairney, du département de psychologie de l'Université d'York.

    Lire aussi:

    Attention danger! Manque de sommeil ou comment ne pas mourir dans son lit
    Méfiez-vous de la sieste, avertit un spécialiste du sommeil
    Un lien entre le sommeil et les choix alimentaires dont vous ignoriez l'existence
    Tags:
    cerveau, mémoire, sommeil, étude, science, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik