Ecoutez Radio Sputnik
    Dans l'hôpital

    Gelé vivant: une société californienne propose une alternative à la cryogénisation

    CC0
    Sci-tech
    URL courte
    4111

    Une startup californienne a inventé une méthode qui permettra de geler le cerveau humain vivant pour redonner vie à une personne dans l’avenir. Ce moyen présente plusieurs inconvénients puisque la technologie de résurrection n’existe toujours pas.

    Les chercheurs californiens ont proposé un moyen de geler le cerveau humain pour seulement 10.000 dollars, fait savoir le site Popular Mechanics. Ils espèrent que dans l'avenir une technologie permettant de ressusciter les patients sera inventée.

    Néanmoins, la méthode élaborée par la startup Nectome ne sera pas du goût de tout le monde. Si les sociétés cryogéniques proposent de geler les corps après la mort, Netcome indique que cette procédure doit être effectuée au moment où l'organisme est toujours vivant.

    D'après la startup, cette méthode permettra de préserver la composition chimique initiale du cerveau, ainsi que l'intégrité des terminaisons nerveuses.

    L'inconvénient principal de cette méthode est que le patient ne pourra pas endurer cette procédure ce qui, selon la loi américaine, la rendra équivalente à l'euthanasie qui est légale en Californie. Nectome étudie la législation fédérale afin d'éviter des problèmes légaux mais la liste d'attente est déjà ouverte.

    Lire aussi:

    Euthanasie sans autorisation: quand les médecins abusent en Belgique
    Vie au-delà du corps: les scientifiques apprennent au cerveau à vivre indépendamment
    La future visite de Macron en Russie est-elle un «signal fort» pour le business?
    Tags:
    cryogénisation, euthanasie, Californie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik