Ecoutez Radio Sputnik
    Une cigarette

    Les fumeurs auraient plus de chances de sortir de leurs gonds

    © Sputnik . Ruslan Krivobok
    Sci-tech
    URL courte
    554

    Des scientifiques finlandais ont réussi à démontrer une corrélation directe entre le tabagisme et l’impact qu’ont les substances toxiques des cigarettes sur notre système nerveux.

    Une équipe de chercheurs de l'Académie finlandaise des Sciences affirme que le fait de fumer dix cigarettes par jour pourrait favoriser le développement de graves maladies mentales, relate la revue Science Daily.

    À les en croire, ce sont en premier lieu les personnes ayant commencé à fumer dès leur plus jeune âge qui courent le plus grand risque.

    Pour donner du poids à leur hypothèse, les chercheurs ont observé pendant des dizaines d'années 6.000 personnes, soumises régulièrement à des examens médicaux, pour étudier entre autres leur régime alimentaire, leur mode de vie, leurs mauvaises habitudes et leurs problèmes de santé.

    Au terme de leur recherche, les scientifiques sont parvenus à constater que le tabagisme pourrait entraîner des pannes régulières dans le fonctionnement du système nerveux, quitte à provoquer le développement d'une schizophrénie, d'une démence ou d'un trouble bipolaire.

    Lire aussi:

    La diplomatie russe fait le point sur la relation entre Lavrov et la cigarette
    Des chercheurs ont découvert ce qui empêche d’arrêter de fumer
    Des scientifiques précisent quels fumeurs risquent le plus
    Tags:
    maladies mentales, tabagisme, tabac, Finlande
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik