Sci-tech
URL courte
2161
S'abonner

Une fusée chinoise Longue Marche-2D a placé en orbite un satellite destiné à l'exploration des ressources terrestres par le biais de la télédétection. Un lanceur chinois Longue marche décolle depuis la base de Xichang

La Chine a lancé avec succès un satellite d'exploration des terres depuis la Base de lancement de Jiuquan, dans le désert de Gobi (nord-ouest).

Le satellite, quatrième de ce genre, aura principalement pour vocation l'exploration des ressources terrestres par le biais de la télédétection, relate l'agence Chine nouvelle.

L'engin a été placé en orbite par une fusée Longue Marche-2D (Changzheng). Selon l'agence, il s'agit de la 268e mission des fusées de cette famille.

Pour 2018, la République populaire de Chine envisage d'effectuer pas moins de 40 lancements spatiaux, ce qui constituera un record absolu pour ce pays et probablement pour le monde entier.

À titre de comparaison, en 2017, la Chine a effectué 18 lancements spatiaux, alors que les États-Unis en ont réalisé 29. La Russie a pour sa part effectué 19 lancements, dont un s'est soldé par un échec.

Lire aussi:

«C'est n'importe quoi!»: l’exécutif dément les dates du déconfinement annoncées en direct par Hanouna
La France passe la barre des 10.000 décès et enregistre 518 nouveaux cas graves de Covid-19
«Aphrodisiaque», la viande de chien est réservée aux hommes, dans le nord du Togo
Tags:
Jiǔquán (cosmodrome), ressources naturelles, exploration, satellite, espace, lancement, Longue marche (Changzheng), Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook