Sci-tech
URL courte
2101
S'abonner

Des scientifiques britanniques ont percé le secret des difficultés à s’endormir la nuit que rencontre une grande majorité des personnes vieillissantes.

Après avoir mis en place une expérience en laboratoire, un groupe de chercheurs de l'Université du Kent en Angleterre a établi pourquoi, au fil des années, il devient de plus en plus dur de s'endormir la nuit.

Cette expérience, dont les résultats ont été publiés dans la revue scientifique Neurobiology of Aging, a été effectuée sur des souris «jeunes» d'un ou deux mois, et «vieilles», âgés de 14 à 18 mois.

Au cours de l'expérience, les scientifiques ont projeté de la lumière sur les cages des souris. Il s'est avéré que, chez les «vieilles» souris, la capacité des récepteurs NMDA utilisés pour la transmission des informations sur la lumière, pour redémarrer les rythmes circadiens, se réduisait considérablement.

Cela tient au fait qu'à cause de changements structurels dans ces récepteurs, ils réagissent moins bien à la lumière. De tels changements provoquent des perturbations du sommeil.

Les scientifiques soulignent que leur recherche peut contribuer au traitement du sommeil chez les personnes âgées qui ont besoin d'un «redémarrage» de leurs horloges biologiques.

Lire aussi:

Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Coronavirus: deux nouveaux cas recensés en France
Coronavirus: un premier cas confirmé en Algérie, un citoyen italien
Ce célèbre Français a perdu près de 5 milliards de dollars en 24h à cause du coronavirus
Tags:
souris, chercheurs, perturbations, sommeil, Angleterre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook