Ecoutez Radio Sputnik
    Космос

    Découverte scientifique inattendue: une galaxie qui ne devrait pas exister

    CC0
    Sci-tech
    URL courte
    1166

    Jusqu’à récemment encore, le monde de la science était convaincu que ce type de galaxie n’existait même pas. Une découverte inattendue faite il y a peu par des astrophysiciens américains a remis cette idée en question. Bien qu’il lui manque un élément essentiel, cette galaxie phénoménale existe malgré toute logique.

    Un groupe de chercheurs de l'Université Yale a découvert une galaxie presque absolument dépourvue de matière noire. Les astrophysiciens pensaient jusqu'alors qu'elle était une composante essentielle à toute galaxie puisqu'elle est une sorte d'agglomérant qui joue un rôle considérable dans leur formation et leur évolution.

    Cette galaxie phénoménale, parce que sans matière noire, se distingue même des autres par son apparence. D'après ces astronomes américains, qui ont été les premiers à observer les moindres détails de sa structure, cette galaxie est transparente et ressemble à une constellation de taille moyenne à l'intérieur de laquelle on distingue parfois des groupes d'étoiles peu nombreux mais assez massifs.

    C'est à l'aide du télescope spatial Hubble développé par la NASA et l'Agence spatiale européenne que les astronomes de l'Université Yale ont pu découvrir cette galaxie qui reste pour l'instant hors du commun. Et c'est grâce au télescope Dragonfly Telephoto Array, développé par le professeur Pieter van Dokkum et ses collègues canadiens, que les chercheurs ont pu commencer à en percer les mystères.

    D'autres télescopes de l'observatoire de Hawaï W.M.Keck ont permis d'établir les vitesses du mouvement d'une dizaine de constellations qui se sont avérées être plusieurs fois plus lentes que la vitesse habituellement mesurée.

    A titre de comparaison, les scientifiques rappellent que la masse de la Voie lactée, comme celle d'autres galaxies découvertes antérieurement, est constituée de 85% de matière noire.

    «Même si de la matière noire y est présente, il n'y en a pas beaucoup», explique Pieter van Dokkum.

    Et de rajouter:

    «Cette matière invisible, mystérieuse est une composante essentielle de toute galaxie. Il était exceptionnellement surprenant de découvrir une galaxie sans elle. Cela vient défier les théories courantes sur la formation des galaxies et cela montre que la matière noire est réelle. Elle existe séparément des autres composantes des galaxies. Selon cette voie, une galaxie peut se former selon plusieurs scénarios.»

    Cette galaxie privée de matière noire n'est pas non plus une galaxie spirale. Elle ne ressemble pas à une galaxie elliptique. Selon les estimations des chercheurs, elle s'est formée il y a plus de dix milliards d'années.

    Lire aussi:

    Hubble découvre une galaxie qui pointe un trou noir sur nous
    Notre planète aurait-elle une origine extragalactique?
    Il pourrait y avoir une vie dans le jumeau de la Voie lactée découvert
    Tags:
    étoile, télescope, espace, galaxie, NASA, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik