Ecoutez Radio Sputnik
    flocon de neige

    La danse de flocons de neige qui fondent, version NASA (vidéo)

    CC0 / Free-Photos
    Sci-tech
    URL courte
    0 16

    Ne vous êtes-vous jamais demandé à quoi ressemble un flocon de neige lorsque le soleil printanier commence à briller? Un modèle numérique tridimensionnel de fonte de flocons de neige dans l’atmosphère a été réalisé par des spécialistes de la NASA. Ce modèle aidera aussi à percevoir des changements atmosphériques dangereux à l’aide de radars.

    Jussi Leinonen, spécialiste du Jet Propulsion Laboratory de la NASA, a conçu le premier modèle numérique tridimensionnel de fonte de flocons de neige dans l'atmosphère. Сe modèle en 3D présenté en vidéo est très proche des processus naturels que l'on peut observer dans la nature. De plus, il permet de mieux comprendre comment la fonte des neiges peut aider les scientifiques à percevoir des changements atmosphériques dangereux à l'aide de radars, explique le site de la NASA.

    Par ailleurs, ce n'est pas par simple curiosité que le spécialiste s'est mis au travail. Selon lui, la connaissance du processus de fonte des neiges, notamment la manière dont les flocons de neige se transforment en gouttes d'eau, aidera à mieux comprendre comment la neige qui fond influence les équipements de télécommunication et le fonctionnement des radars.

    Comme l'indique la recherche, la neige est à l'origine d'environ 66% des pluies. La couche atmosphérique où commence la fonte des flocons de neige affecte les changements météorologiques et peut bloquer des signaux radio, allant jusqu'à représenter une menace importante pour le transport aérien.

    En outre, M. Leinonen a précisé qu'il s'était intéressé à la modélisation de la fonte des flocons de neige en raison de la manière dont elle affecte les observations réalisées avec des instruments de télédétection.

    Un «profil» radar de l'atmosphère de haut en bas montre une couche très brillante et proéminente à l'altitude où fondent la neige et la grêle. De même, ces couches sont beaucoup plus brillantes que les couches atmosphériques dans les zones au-dessus et au-dessous.

    «Les raisons de cette couche ne sont toujours pas particulièrement claires, et il y a eu des débats dans la communauté scientifique», a-t-il ainsi expliqué.

    Grâce au travail de M. Leinonen, les scientifiques pourront mieux comprendre pourquoi cette couche à l'air plus brillante et comment cela est lié au type de neige qui est en train de fondre ainsi qu'au diapason du radar utilisé.

    Lire aussi:

    Surprise de Noël: une nouvelle forme de flocon de neige découverte
    «Armageddon de neige»: des Britanniques réagissent aux chutes de neiges record en Russie
    Mars est balayée par de mystérieuses tempêtes de neige
    Tags:
    recherche, chercheurs, science, flocon de neige, neige, NASA
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik