Sci-tech
URL courte
2100
S'abonner

Outre les nombreux avantages, les smartphones ont aussi certains inconvénients, indiquent des spécialistes. Et le problème majeur réside dans le fait que la surutilisation de ces appareils s’apparente à une accoutumance à la drogue.

Après avoir mené une étude, des chercheurs de l'Université d'État de San Francisco ont conclu que la surutilisation des smartphones était très similaire à l'abus de drogues pour atténuer la douleur, indique la revue scientifique Sciencedaily.

«La dépendance comportementale aux smartphones commence à former des connexions neurologiques dans le cerveau d'une manière semblable à la dépendance aux opiacés chez les personnes qui prennent de l'Oxycontin pour atténuer la douleur», a expliqué le professeur en études de la santé à l'Université d'État de San Francisco Erik Peper, qui a dirigé la recherche avec un collègue du même établissement, le professeur associé Richard Harvey.

Selon les spécialistes, parmi les 135 étudiants qui ont participé à l'étude, ceux utilisant intensivement leurs appareils mobiles se sont avérés plus isolés, déprimés et angoissés.

En outre, d'après Erik Peper, ces étudiants effectuaient plusieurs tâches à la fois. Une telle activité ne permet pas à leur corps et leur cerveau de se reposer et de se régénérer.

Lire aussi:

Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Une pitbull enceinte se lance dans un combat mortel avec un cobra pour sauver ses maîtres – vidéo
Les photos d’un chat-garou affolent la toile - photos
Expulsée d’un sauna à cause de son maillot de bain jugé «inapproprié», elle soupçonne une autre raison – photo
Tags:
abus, étude, smartphones, cerveau, danger, drogue
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook