Ecoutez Radio Sputnik
    вино

    La norme idéale de consommation d'alcool déterminée

    © Photo. Pixabay
    Sci-tech
    URL courte
    235

    Diviser par deux la quantité d’alcool consommée pendant une semaine contribue à l’amélioration de la mémoire et permet à l’organisme de se remettre en forme plus rapidement pendant le week-end, affirment des scientifiques britanniques.

    Des chercheurs britanniques se sont penchés sur le lien entre la quantité de l'alcool consommée et l'état de santé des individus, écrit la revue The Lancet.

    Après avoir analysé un échantillon de presque 600.000 personnes consommant régulièrement de l'alcool, ils ont constaté que diviser par deux la quantité hebdomadaire contribue à l'amélioration de la mémoire et permet à l'organisme de se remettre en forme plus rapidement pendant le week-end.

    Les recherches effectuées ont permis d'affirmer que la norme idéale est limitée à 100 grammes d'alcool éthylique par semaine.

    En outre, réduire la consommation d'alcool éthylique dans les boissons alcooliques permettra de minimiser considérablement les risques de développement des maladies cardio-vasculaires, dont les crises cardiaques et les infarctus.

    En moyenne, boire moins d'alcool permet de vivre plus longtemps.

    Lire aussi:

    Et si n’importe quelle dose d'alcool avait des effets néfastes pour la santé?
    Dans quels pays la population consomme-t-elle le plus d’alcool? La réponse est inattendue…
    Les scientifiques déterminent l’influence irréversible de l’alcool sur la génétique
    Tags:
    quantité, boisson, chercheurs, science, santé, alcool
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik