Ecoutez Radio Sputnik
    Modèle d'un crâne (image d'illustration)

    Le plus grand site de sacrifices d'enfants découvert au Pérou

    © Sputnik . Valeri Melnikov
    Sci-tech
    URL courte
    12814

    Des scènes macabres se seraient déroulées dans le nord du Pérou, si l’on croit les conclusions des archéologues ayant découvert un site contenant des restes d’enfants dont les poitrines auraient été ouvertes pour en extraire le cœur…

    Des archéologues ont découvert les preuves du plus grand sacrifice collectif d'enfants en Amérique voire dans le monde entier, relate la revue National Geographic.

    ​La découverte a été réalisée lors de fouilles menées entre 2011 et 2016 dans le nord du Pérou, près d'une falaise donnant sur l'océan Pacifique, où était présente la civilisation précolombienne des Chimu, disparue vers 1475 après avoir été conquise par l'empire Inca.

    ​Une équipe internationale y a découvert les restes de plus de 140 enfants âgés de 5 à 14 ans et 200 jeunes lamas. Il s'agirait d'un sacrifice d'enfants à grande échelle mené il y a près de 550 ans. Des objets utilisés dans les années 1400 à 1450 ont également été déterrés.

    ​Les enfants ont été enterrés le visage tourné vers la mer tandis que les animaux fixaient les Andes. De nombreux enfants ont eu le visage barbouillé de rouge cinabre.  Les squelettes des enfants et des animaux montrent des signes de coupures sur le sternum et des côtes disloquées, ce qui suggère que la poitrine des victimes a été ouverte, probablement pour en extraire le cœur. Il s'agirait d'un sacrifice rituel réalisé systématiquement.

    ​«Même si des cas de sacrifice humain ont été signalés chez les Aztèques, les Mayas et les Incas dans les chroniques espagnoles de l'ère coloniale et documentés lors de fouilles scientifiques modernes, la découverte d'un sacrifice d'enfants à grande échelle d'une civilisation précolombienne peu connue, les Chimus, est une trouvaille sans précédent en Amérique, si ce n'est dans le monde entier», écrit le National Geographic.

     

    Lire aussi:

    56 squelettes d'enfants sacrifiés découverts au Pérou
    Des archéologues découvrent une ancienne nécropole avec un message «de l'autre monde»
    La parade des vainqueurs
    Tags:
    sacrifices, enfants, archéologie, Pérou
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik