Sci-tech
URL courte
318150
S'abonner

Le professeur d’épidémiologie et de nutrition de la Harvard Medical School (HMS), Walter Willett, a révélé quel produit il serait judicieux d’exclure de son régime alimentaire pour vivre plus longtemps, annonce The Telegraph.

Au moins 200.000 vies pourraient être sauvées annuellement si les gens renonçaient à la viande, a affirmé Walter Willett, professeur d'épidémiologie et de nutrition de la Harvard Medical School (HMS) à qui The Telegraph fait référence.

«Nous avons fait quelques calculs pour comprendre à quel point nous pourrions réduire la mortalité si l'on suivait un régime sain à base de végétaux, pas nécessairement entièrement végétarien. Selon nos estimations, on pourrait éviter environ un tiers des morts», a précisé le professeur.

Le professeur Willett affirme qu'une alimentation équilibrée est capable de réduire le risque de «tout ce que nous envisageons».

«Ce n'est pas d'ailleurs surprenant parce que tout dans notre corps est connecté par les même processus sous-jacents», a-t-il souligné.

Lire aussi:

La démission du Premier ministre «est une trahison collective des partis libanais», selon l’entourage de Macron
Vidéo des dernières secondes avant le crash de l’avion de transport militaire An-26
Nouvelle taxe sur les voitures: les automobilistes en sursis?
L’essayiste Soral condamné à payer 134.400 euros à la Licra
Tags:
nutrition, mortalité, viande, régime alimentaire, produits alimentaires
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook