Ecoutez Radio Sputnik
    Intelligence artificielle

    Les entretiens d’embauche plus simples que jamais avec Robot Vera, votre nouvel atout

    CC0 / Pixabay/geralt / Artificial Intelligence
    Sci-tech
    URL courte
    216

    Il suffit de regarder autour de soi pour constater que l’on vit dans un monde de robots et d’ordinateurs qui dominent souvent notre vie. Alors pourquoi ne pas en profiter pour tirer profit de leur présence? Robot Vera, créé par une start-up russe, est un bon outil pour simplifier les entretiens d’embauche au sein de votre entreprise.

    Notre vie quotidienne est désormais dominée par les robots et les ordinateurs qui nous entourent chaque jour. Ne pensez-vous pas qu'ils pourraient ne pas seulement servir de distraction, mais être aussi employés en tant que collègues au sein des entreprises? 


    Une nouvelle start-up russe, la société Vera, a créé un robot, baptisé Robot Vera, qui est capable de s'entretenir avec environ 1500 candidats potentiels par jours. Une telle capacité de travail peut s'avérer très utile, vu qu'elle est aussi capable d'écrire des emails pour suivre les candidats rencontrés et qu'elle n'a pas besoin de pause. C'est un outil très innovant et efficace. Voici un exemple concret démontrant que l'intelligence artificielle peut simplifier notre vie.

    Selon The Washington Post, environ 200 entreprises en Russie, dont IKEA, emploient déjà partiellement Robot Vera dans le processus de recrutement. Le co-inventeur de Robot Vera explique que grâce à elle, un employeur peut s'entretenir rapidement avec un large groupe de candidats potentiels et trouver la personne qui convient dans un délai plus court. 


    Actuellement, Robot Vera ne parle que russe et anglais. Par contre, elle peut choisir des candidats et mener un entretien vidéo toute seule. Afin d'établir une atmosphère confortable, Vera précise dès le début de l'entretien qu'elle est un robot. Elle peut répondre à toutes vos questions avec une exactitude de 82%.

    Si vous tombez sur le Robot Vera dans l'entreprise où vous postulez, méfiez-vous de la phrase suivante «Bonjour, je m'appelle Vera. Je suis un robot. Etes-vous toujours intéressés par l'offre d'emploi?». Si votre réponse est positive, soyez près pour la suite de l'entretien!

    L'étape suivante consiste en un entretien direct avec l'employeur, car dès que Vera a choisi un candidat qu'elle considère comme étant convenable, le recrutement continue avec le personnel de l'entreprise.

    Les inventeurs de Robot Vera soulignent qu'elle est apte à recruter du personnel à tous les niveaux de la société sauf en ce qui concerne les PDG. D'après la start-up Vera, ce sont les chefs d'entreprises qui doivent utiliser cette intelligence artificielle afin d'améliorer l'efficacité de leur business.

    Lire aussi:

    «L'Attaque des clones» est-elle inévitable?
    Moi d'abord! Ce robot-chien insiste (vidéo)
    Ninja, papillon et mangeur de mouches: top-10 des robots étonnants (vidéos)
    Tags:
    entretien, emploi, embauche, intelligence artificielle, informatique, robot, science
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik