Ecoutez Radio Sputnik
    Uber

    La cause du premier accident mortel avec une voiture autonome Uber expliquée

    © AP Photo / Gene J. Puskar
    Sci-tech
    URL courte
    6101

    L’explication de l’accident mortel survenu le 19 mars aux Etats-Unis, quand une piétonne a été percutée mortellement par une voiture autonome Uber, vient d’être révélée. D’après des témoignages de personnes proches du dossier, l’Uber a détecté une personne sur la route mais a pris la décision de ne pas s’arrêter.

    Selon les personnes proches du dossier dont les propos ont été cités par le portail The Information, le premier accident mortel impliquant une voiture Uber sans chauffeur est dû à une décision prise par l'intelligence artificielle de ne pas prendre en compte l'obstacle apparu sur la route.

    Les ingénieurs d'Uber avaient récemment augmenté le niveau de reconnaissance d'objets dangereux sur la route par les capteurs de la voiture. Ces changements ont été introduits à cause de fausses alarmes qui se déclenchaient souvent, quand la voiture détectait des obstacles sur la route alors qu'ils n'existaient pas en réalité. Par exemple, précédemment, la voiture pouvait considérer un sac plastique sur la route comme un obstacle sur le trajet.

    La police, ayant inspecté le lieu de la tragédie dont la victime est une femme de 49 ans et les vidéos des caméras situées à proximité, a conclu qu'il aurait été très compliqué d'éviter la collision. De plus, les policiers n'ont trouvé aucune preuve que l'Uber a essayé de freiner à l'approche de la victime.

    Elaine Herzberg, la victime de l'accident, a traversé, selon les médias américains, la route en dehors du passage piéton et donc la collision était inévitable. Après la tragédie le gouverneur d'Arizona, Doug Ducey, a demandé d'arrêter tous les tests de véhicules Uber sans conducteur en Arizona.

    Lire aussi:

    Âmes sensibles s’abstenir: l'accident mortel impliquant une voiture autonome Uber (vidéo)
    L’ubérisation de l’économie survivra-t-elle à UBER ?
    Le futur à vos portes: Uber pourrait lancer un taxi volant dès 2020
    Tags:
    victimes, accident de la route, voiture autonome, piétons, mortel, accident, Uber, Arizona, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik