Sci-tech
URL courte
338
S'abonner

Une équipe de chercheurs internationaux ont établi que le travail physique peux engendrer le décès prématuré chez les hommes, relate la revue scientifique British Journal of Sports Medicine.

L'activité physique systématique au travail accroît le risque de mort prématurée chez les hommes, indique la revue scientifique British Journal of Sports Medicine citant un groupe de spécialistes internationaux.

Il s'est avéré que le travail lié à des activités physiques régulières augmente le risque de décès prématuré de 18% chez les hommes.

Paradoxalement, faire du sport pendant son temps libre est bénéfique pour la santé.

Pour tirer de telles conclusions, les chercheurs ont analysé plus de 2.400 études consacrées à l'activité physique au travail et le taux de mortalité. Ces études ont été menées dans les années 1960-2010.

Lire aussi:

Pourquoi la tempête Alex attendue en France est-elle qualifiée de «bombe météorologique»?
«Une opération inadmissible»: LREM se lance dans une campagne d’affichage illégale dans toute la France
«La pire expression du racisme»: la mort sous les insultes d’une femme autochtone à l’hôpital ébranle le Canada
Guerre au Haut-Karabakh: «Erdogan cherche à mettre la pression sur Poutine», selon Tahhan
Tags:
mortalité, sport, activité physique, travail, homme, morts
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook