Sci-tech
URL courte
5162
S'abonner

Des scientifiques russes ont découvert sur la Station spatiale internationale une trace rare d'holmium qui est l'un des éléments dominants dans la composition chimique de l'étoile de Przybylski, située dans la constellation du Centaure, annonce l'Agence spatiale russe Roskosmos.

Analysant des échantillons contenant des particules de poussière cosmique prélevés à la surface de l'ISS, des scientifiques russes ont découvert une quantité importante d'holmium, un élément très rare sur Terre.

«Pour la première fois, lors de l'analyse chimique des échantillons, une concentration significative d'élément d'holmium a été découverte dans des poussières cosmiques. Ce lanthanide est très rare et est présent sur Terre à un état épars. Sa concentration élevée peut être associée à un dépôt à la surface de l'ISS de poussière interstellaire ou d'une substance météoritique», indique un communiqué de Roskosmos.

Il est à noter que parmi les corps célestes, c'est l'étoile de Przybylski qui se caractérise par une surabondance d'holmium. Cette étoile se trouve à une distance d'environ 410 années-lumière de notre système dans la constellation du Centaure.

Lire aussi:

Plus de 100 caddies abandonnés: les clients «livrés à eux-mêmes», le 1er mai tourne au fiasco – images
Pour faire adopter le pass sanitaire, «le gouvernement mène une guerre d’usure aux Français»
Vers une suspension des brevets des vaccins anti-Covid: Big Pharma K.O. debout?
«Il me faut beaucoup plus que ça»: cet ancien ministre «n’arrive pas à vivre» avec près de 4.000 euros de retraite
Tags:
ISS, Holding spatial russe Roscosmos, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook