Ecoutez Radio Sputnik
    réfrigérateur

    Les scientifiques découvrent un produit réduisant les risques de mort prématurée

    © Fotolia / Stokkete
    Sci-tech
    URL courte
    0 40

    Les personnes qui mangent au moins un œuf par semaine sont moins susceptibles de mourir de maladies cardio-vasculaires, selon une étude menées par des scientifiques britanniques et chinois.

    La consommation d'au moins un œuf par semaine réduit le risque de souffrir de maladies cardio-vasculaires. Voici la conclusion à laquelle est arrivée une équipe de chercheurs britanniques et chinois, et relayé par ScienceDaily.

    L'étude a été menée auprès de 416.000 habitants de Chine âgés entre 30 et 79 ans. Durant quatre ans, les volontaires ont consommé des œufs sous la surveillance des médecins.

    Au total, en neuf ans d'observation, les médecins ont enregistré 83.977 personnes atteintes de maladies cardio-vasculaires, dont 9.985 sont par la suite décédées.

    Les résultats de l'étude ont montré que les personnes qui consommaient plus de cinq œufs par semaine étaient 28% moins susceptibles de mourir d'un AVC hémorragique et 18% d'une maladie cardio-vasculaire que celles qui ne mangeaient de deux œufs. Qui plus est, les amateurs de ce produit étaient 12% plus rarement atteints de cardiopathie ischémique.

    Lire aussi:

    La principale cause des maladies cardio-vasculaires est déterminée
    Que des plats à base d’œufs pour les sportifs norvégiens à Pyeongchang?
    Être marié… Pour ne pas avoir de crise cardiaque
    Tags:
    alimentation, malades, œuf, produits alimentaires
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik