Sci-tech
URL courte
1355
S'abonner

La situation climatique devient de plus en plus extrême, les catastrophes naturelles toujours plus fréquentes et dévastatrices. Selon des chercheurs chinois, le réchauffement climatique pourrait mettre en péril la vie de notre planète d'ici fin du XXIe siècle, avant tout à cause d'inondations et de sécheresse n’épargnant aucune partie du monde.

Des scientifiques de l'Institut de physique de l'atmosphère de l'Académie chinoise des sciences ont analysé la vitesse actuelle du changement climatique et sont arrivés à une conclusion alarmante: vers la fin du XXIe siècle la température moyenne mondiale pourrait avoir augmenté de 4 degrés.

Selon les chercheurs, le développement de l'industrie et le boom industriel de 2064 à 2095 entraîneront une hausse record des températures. Bien que l'augmentation de la température de 4 degrés ne soit pas fatale pour l'humanité à court terme, «l'effet global de serre» à long terme provoquera des dizaines de grandes catastrophes naturelles.

Dans leur étude, les scientifiques ont noté que l'augmentation de la température fera peser de sérieuses menaces sur les écosystèmes et sur les villes et zones industrielles associées. Outre des records uniques de température, les habitants de la Terre doivent s'attendre à des épisodes de sécheresse sans précédent et à d'importantes inondations, dont les dégâts ne peuvent pas encore être prédits avec précision par les scientifiques.

Lire aussi:

Rouée de coups et laissée nue en pleine nuit au bord de la route
Joe Biden commente la lettre laissée par Donald Trump dans le Bureau ovale
Expulsés en pleine nuit d’un appartement à Annecy, ils doivent désormais payer 1.700 euros d'amende
François de Rugy crée un malaise avec une remarque controversée à Gérald Darmanin à l’Assemblée – vidéo
Tags:
inondation, catastrophe naturelle, apocalypse, réchauffement climatique, Terre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook