Sci-tech
URL courte
1311
S'abonner

Le groupe Avtomatika, faisant partie de Rostec, a créé son premier téléphone avec protection cryptée destiné aux forces de l'ordre et aux sociétés commerciales du pays. Le dispositif doit notamment être mis en vente dans la grande distribution.

Les spécialistes du groupe Avtomatika, faisant partie de la société d'État Rostec, sont arrivés à fabriquer le Cruise-K, le premier portable russe avec protection cryptée, a annoncé à Sputnik Vitaly Strougovets, le porte-parole d'Avtomatika.

«Des autorités, des organismes d'application de la loi et des sociétés commerciales ont manifesté leur intérêt pour l'appareil», a-t-il expliqué.

Le portable combine ainsi la téléphonie IP avec une simple communication téléphonique. En outre, il est possible de passer des appels téléphoniques cryptés aux téléphones normaux puisqu'ils sont tous réunis dans une seule centrale téléphonique.

Qui plus est, le propriétaire du téléphone peut être «absolument tranquille» pour ses appels tant à l'intérieur d'une entreprise qu'à l'extérieur si le destinataire dispose du même appareil de téléphonie IP.

Le nombre maximal d'appareils dans un réseau IP peut atteindre un millier d'unités. Cruise-K possède un certificat du FSB russe sur la conformité avec les exigences de protection cryptographique pour le transfert d'informations confidentielles.

Le coût de l'appareil n'a pas encore été annoncé.

 

Lire aussi:

La France annonce la plus importante hausse de cas de Covid-19 en plus de deux mois
Didier Raoult estime que le Covid-19 est désormais l'une des maladies respiratoires les moins graves - vidéo
Journaliste expulsée de son siège en direct: le studio de la BBC Arabic dévasté par le souffle de l’explosion - vidéo
Tags:
cryptages, protection, portable, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook