Sci-tech
URL courte
15929
S'abonner

Arrêter le processus de vieillissement pourrait devenir possible grâce à la récente découverte de scientifiques américains qui ont mis au jour, au cours de leurs recherches, ce qui provoquait le développement des maladies liées à l’âge.

Des spécialistes américains de l'Université de Virginie se sont penchés sur le problème du vieillissement et des maladies qui y sont liées, écrit le portail MedicalXpress.

Au cours de leur étude, les chercheurs ont appris que les anomalies dans la membrane nucléaire de cellules contribuaient au développement de maladies provoquées par l'âge, notamment le diabète et les maladies du foie.

Les spécialistes ont ainsi expliqué que le noyau de cellules contenait l'ADN tandis que sa membrane intérieure était couverte par la lamina nucléaire qui est un maillage fibrillaire dense bordant l'enveloppe nucléaire d'une cellule.

Cette structure rentre en contact avec les chromosomes ainsi qu'avec les acides ribonucléiques, en participant à l'activité de gènes et en les déconnectant.
Avec l'âge, l'organisme éprouve un manque de laminas. Ceci entraîne la déformation de la membrane intérieure tandis que le lien entre l'enveloppe et l'ADN se brise et que des gènes indésirables s'activent.

Il en résulte que le fonctionnement de certaines cellules est compromis tandis que les maladies de foie se développent, augmentant ainsi les risques de développement du diabète ainsi que d'autres maladies cardio-vasculaires.

«Lorsque notre membrane nucléaire cesse de fonctionner correctement, elle peut libérer l'ADN qui doit normalement rester déconnecté. Ainsi, une cellule de foie se transformera en cellule lipoïde. Ceci fait qu'avec le temps le foie ressemble au fromage suisse», estiment les scientifiques.

Les spécialistes supposent que maintenir la membrane nucléaire en bon état est possible grâce à la remise de laminas manquants via l'implantation de virus spéciaux.

Lire aussi:

Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Coronavirus: l’épidémie fait monter le cours de l’or et «la banque centrale américaine ne le veut pas»
Un grand requin blanc filmé au plus près par deux pêcheurs insouciants – vidéo
Deux militaires turcs tués dans une frappe à Idlib, 114 cibles syriennes éliminées dans une contre-attaque
Tags:
chercheurs, vieillissement, vieillesse, santé, science
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook