Ecoutez Radio Sputnik
    personnes âgées

    Un moyen simple pour vivre plus longtemps révélé

    CC0 / pasja1000
    Sci-tech
    URL courte
    480

    Marcher de vive allure réduit considérablement les risques de mort précoce car cette activité physique renforce le système cardio-vasculaire, affirment des scientifiques de l’Université de Sydney.

    Les personnes âgées qui marchent à vive allure sont deux fois moins susceptibles de mourir d'une crise cardiaque ou d'un AVC que celles qui traînent, selon une étude réalisée par des spécialistes de l'Université de Sydney, écrit le Daily Mail, reprenant une étude publiée dans the British Journal of Sports Medicine.

    Après avoir analysé des données de multiples recherches, les chercheurs ont constaté que marcher de vive allure a des effets positifs sur la santé de l'individu, en renforçant, en particulier, son système cardio-vasculaire.

    «Un rythme rapide est généralement de cinq à sept kilomètres par heure, mais cela dépend vraiment de la condition physique du marcheur», explique Emmanuel Stamatakis, auteur principal de la recherche.

    Il souligne que marcher de vive allure réduit les risques de décès provoqués par des maladies cardio-vasculaires de 25%, soit 5% de plus par rapport à une marche normale.

    «L'augmentation du rythme de marche peut être un moyen simple d'améliorer la santé cardiaque et minimiser le risque de mortalité précoce», conclut M. Stamatakis.

    Lire aussi:

    Les scientifiques découvrent un produit réduisant les risques de mort prématurée
    Body Positive, désolé: les dangers incontestables de l’obésité prouvés par la science
    Éviter une crise cardiaque c’est possible… à condition de suivre quelques conseils
    Tags:
    vie, science, santé
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik