Ecoutez Radio Sputnik
    Le volcan Fuego (Guatemala)

    Voici pourquoi les volcans d’Hawaii et du Guatemala entrent en éruption

    © AP Photo / Moises Castillo
    Sci-tech
    URL courte
    0 40

    Face aux éruptions dévastatrices de volcans au Guatemala et à Hawaii, un volcanologue costaricien a expliqué à Sputnik les processus qui ont lieu dans la lithosphère.

    La puissante éruption du volcan Fuego au Guatemala et les déluges de lave du volcan Kilauea à Hawaii ne cessent de défrayer la chronique. Sputnik a interrogé Mauricio Mora, un volcanologue costaricien, directeur de l'École centraméricaine de géologie de l'Université du Costa Rica.

    Le volcan Fuego, Guatemala
    © AFP 2018 Orlando Estrada
    Le volcan Fuego, Guatemala

    Selon lui, différents processus géologiques influent sur l'activité volcanique. Ceux qui sont responsables de l'éruption à Hawaii sont différents de ceux qui sont responsables des éruptions en Amérique centrale.

    «L'activité du Kilauea se base sur des processus géologiques connus sous le nom de "point chaud". Des panaches, c'est-à-dire des colonnes minces de matière tectonique, traversent l'écorce terrestre et créent un flux permanent de magma», a expliqué le spécialiste.

    Éruption du volcan Kilauea
    © REUTERS / Marco Garcia
    Éruption du volcan Kilauea

    Cela explique la raison pour laquelle les volcans d'Hawaii sont moins explosifs et crachent beaucoup de lave, comme c'était le cas avec le Kilauea, dont l'éruption a commencé le 3 mai.

    «Les volcans hawaiiens sont très étendus en raison des déluges de lave qui s'étendent sur de grandes distances en partant de sources ponctuelles et de crevasses. Ils forment donc des volcans bas et étendus», a-t-il précisé.

    En Amérique centrale, en revanche, «la plaque tectonique de Cocos, enfoncée à une profondeur de 100 km, interagit avec le manteau terrestre, ce qui fait naître des flux de magma qui traversent l'écorce terrestre et créent des volcans "explosifs" d'une grande hauteur», selon l'expert.

    Le volcan Fuego au Guatemala et de petits volcans en Amérique centrale ont cependant ceci en commun que leur activité est due à la subduction (le processus par lequel une plaque tectonique océanique s'incurve et plonge sous une autre plaque avant de s'enfoncer dans le manteau) et que cela crée du magma qui les nourrit et qui les forme géologiquement. Mais les processus dans ces deux types de volcans sont indépendants.

    La lave du volcan Kilauea
    © REUTERS / USGS
    La lave du volcan Kilauea

    Lire aussi:

    Un Hawaiien sort dans sa cour et découvre... une fontaine de feu! (vidéo)
    À Hawaï des maisons dévorées par les coulées de lave (vidéo)
    Éruption du volcan Kilauea: les habitants d'Hawaï continuent de vivre l'apocalypse (vidéo)
    Tags:
    géologie, éruption, volcan, Mauricio Mora, Hawaï, Guatemala
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik