Ecoutez Radio Sputnik
    Le «trou noir moléculaire» créé artificiellement par des physiciens

    Un trou noir supermassif «dévore» goulûment une étoile (images)

    © AFP 2019 EUROPEAN SOUTHERN OBSERVATORY
    Sci-tech
    URL courte
    1163
    S'abonner

    Des scientifiques avaient découvert en 2005 un trou noir englobant une étole dans la paire de galaxies en collision appelée Arp 299, mais ce n’est qu’assez récemment qu’ils ont pour la première fois réussi à filmer cet évènement dans toute sa splendeur.

    Cela constitue une véritable première à l'échelle spatiale: un énorme trou noir, situé à 150 millions d'années-lumière, a été filmé en train d'engloutir une étoile, relate le journal The Daily Mail en se référant à la revue Science.

    Sur ses images rendues publiques par les scientifiques, on peut voir ce «monstre spatial», 20 millions de fois plus massif que notre Soleil, évacuer des vapeurs de gaz incandescentes.

    D'après les chercheurs, ces jets contiennent environ 125 milliards de fois plus d'énergie que le soleil en produit chaque année.

    Il s'agit en fait d'une perturbation par effet de marée (TDE), phénomène astronomique transitoire qui se produit lorsqu'une étoile transverse le rayon de Roche d'un trou noir supermassif.

    Selon les scientifiques, de tels phénomènes permettent de mieux étudier l'environnement dans lequel les galaxies se sont développées il y a des milliards d'années. 

    Tags:
    étoiles, trou noir, espace
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik