Sci-tech
URL courte
4101
S'abonner

Filmant un satellite lancé depuis l’ISS, le cosmonaute russe Oleg Artemiev n’a manigancé aucune entourloupe. Loin de là. Il ne pouvait même pas supposer que les internautes prendront ce produit de la haute technologie pour une banale machine à laver extraterrestre.

Un objet spatial pas comme les autres filmé par le cosmonaute russe Oleg Artemiev à travers un hublot de l'ISS a intrigué de nombreux internautes, qui ont pris un satellite lancé depuis la station orbitale pour une machine à laver extraterrestre.

Deux mois environ après son arrivée à l'ISS, Oleg Artemiev a découvert des hôtes venus rendre visite à l'équipe spatiale.

Un objet filmé par le cosmonaute est apparu à travers un hublot de l'ISS, mais l'explication est en fait des plus simples.

«J'ai filmé un satellite passant devant notre maison spatiale», a-t-il commenté.

Les internautes se sont cependant interrogés. Parmi les plus de 38.000 utilisateurs d'Instagram qui ont regardé la vidéo, beaucoup ont été rendus perplexes par ce surgissement de ce qui semble être un appareil électroménager dans l'espace.

«Une machine à laver?» s'est exclamé un internaute.

«Ça ressemble à une machine à laver», a suggéré un autre.

En outre, Oleg Artemiev, réalisant sa deuxième mission spatiale depuis mars 2018, met régulièrement en ligne sur les réseaux sociaux des photos prises à bord de l'ISS.

«Olé-olé-olé! La Coupe du Monde de football de la FIFA 2018 continue et nous poursuivons les visites des villes qui accueillent des matchs. Aujourd'hui je veux vous montrer Nijni Novgorod, Kazan et Moscou!», a écrit le cosmonaute.

Lire aussi:

Pandémie, en continu: le PIB devrait s'effondrer de près de 10% au 2e trimestre en Allemagne
La visite d’Emmanuel Macron en Seine-Saint-Denis provoque des attroupements en plein confinement – vidéo
Un pont s'effondre en Italie au moment du passage d'une camionnette - vidéo
«Aphrodisiaque», la viande de chien est réservée aux hommes, dans le nord du Togo
Tags:
machine à laver, satellite, ISS, Oleg Artemiev
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook