Ecoutez Radio Sputnik
    Bruit

    Un danger inattendu provient de vos… voisins trop bruyants

    CC0 / sasint
    Sci-tech
    URL courte
    1180

    Si vos voisins vous rendent fous, vous n’êtes pas le seul. Une étude a montré que vivre à côté de voisins bruyants faisait plus que doubler le risque de maladie mentale et triplait presque les chances de souffrir d'un stress sévère.

    L'Université du Danemark du Sud, à Copenhague, a passé trois ans à étudier plus de 7.000 personnes, dont la plupart vivaient dans des immeubles de grande hauteur, les interrogeant sur le niveau du bruit et leur état de santé mentale. Il s'est avéré que vivre avec des voisins bruyants conduit à un fort stress et à des maladies mentales dans certains cas, écrit The Daily Mail.

    Les scientifiques ont constaté que les taux de dépression étaient deux fois plus élevés chez les personnes constamment bombardés par les bruits provenant de leurs voisins.

    Ceux qui disaient avoir des voisins bruyants étaient près de deux fois et demie plus susceptibles de souffrir de dépression et d'anxiété, et presque trois fois plus susceptibles d'avoir des niveaux de stress élevés.

    Les soirées et le volume de la musique ont été cités comme les nuisances les plus communes, ainsi que le bruit des travaux de construction.

    L'étude a également révélé que 40% des personnes interrogées avaient souffert de conflits liés au bruit, l'un sur dix se terminant par de la violence. Dans un rapport sur les résultats, publié dans The European Journal of Public Health, les chercheurs ont déclaré:

    «L'exposition au bruit est un facteur de risque bien connu pour de multiples effets néfastes sur la santé. Il existe une forte relation entre l'irritation sonore et une mauvaise santé mentale et des niveaux élevés de stress perçu».

    Lire aussi:

    Les dangers du bruit révélés
    Vivez près de la nature pour éviter la dépression et la schizophrénie
    Un bienfait inattendu des animaux de compagnie révélé
    Tags:
    stress, maladies mentales, bruit, Danemark
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik