Ecoutez Radio Sputnik
    Un crâne

    Une «belle au bois dormant» vieille de 2.000 ans découverte en Russie (photo)

    © Sputnik . Artem Kreminski
    Sci-tech
    URL courte
    0 101

    Des archéologues russes ont mis au jour en Sibérie le corps momifié vieux de 2.000 ans d’une femme d’origine noble. La momie a déjà été affublée du nom de «belle au bois dormant» du fait de sa posture solennelle.

    Une momie découverte récemment, surnommée «belle au bois dormant», fut enterrée dans des vêtements luxueux, avec des cadeaux, y compris un coffret de maquillage pourvu d'un miroir. Les scientifiques estiment que ce corps pourrait être âgé d'au moins 2.000 ans.

    Le corps de la femme est vêtu d'une jupe de soie. Les archéologues supposent que plusieurs d'autres objets retrouvés dans la tombe, y compris une boucle de pierre précieuse sur une ceinture perlée et le miroir déjà mentionné, y furent placés pour faciliter sa vie dans l'au-delà, indique The Siberian Times.

    Le corps a en fait été accidentellement momifié dans une tombe en pierre, ce qui constitue un rare cas de momification naturelle par laquelle la peau et les organes d'un mort ou d'un animal sont préservés sans l'introduction de produits chimiques par les humains.

    Cela n'arrive que dans certains environnements extrêmement froids, dans des conditions arides ou, comme dans ce cas, lorsqu'il y a un manque d'oxygène.

    Lire aussi:

    La science perce le secret de la momification des anciens Égyptiens
    Conquérir l’espace: comment fabrique-t-on le plus grand miroir de télescope (vidéo)
    «Miroir, miroir fidèle»: voici pourquoi se regarder dans le miroir fait du bien à la santé
    Tags:
    momie, archéologie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik