Ecoutez Radio Sputnik
    cri

    Un moyen original de mesurer la force d’un individu révélé

    CC0 / Pezibear
    Sci-tech
    URL courte
    446

    Pour déterminer la force d’un individu, il n’est pas forcément nécessaire de rentrer en confrontation avec lui car il est bien souvent suffisant d’analyser l’agressivité de sa voix, affirme une équipe de scientifiques européens à l’issue de leurs recherches.

    Une équipe européenne de scientifiques, dirigée par Jordan Raine, spécialiste de l'Université de Sussex, ont établi que les êtres humains tout comme la plupart des animaux sont capables de déterminer de manière efficace la force d'un individu en se basant sur l'agressivité de sa voix, qu'il s'agisse de cris ou de discours, écrit la revue iScience.

    Les chercheurs rappellent que la communication est bien présente chez les animaux qui utilisent des moyens de communication non-verbaux pour transmettre une information importante à leurs congénères. Ainsi, par exemple, les mococos, une espèce de lémurien, ronronnent et miaulent pour indiquer leur positionnement tandis que les chenilles se manifestent par un petit bruit qu'elles font en se déplaçant.

    Tout ceci a incité les scientifiques à vérifier leur hypothèse, selon laquelle le discours émotif est capable de déterminer la force de l'individu.

    Les participants à l'expérience ont été appelés à écouter les enregistrements de différentes voix, puis il leur a été demandé de donner leur avis sur les capacités physiques qu'ils associaient à chacune des voix. Les chercheurs ont choisi 61 personnes, 31 hommes et 30 femmes. Puis deux autres groupes de bénévoles ont essayé d'évaluer leur taille et leur force d'après le son de leur voix.

    Dans presque la, totalité des cas, 94%, les participants ont donné des réponses exactes.

    En revanche, en analysant les cris, les résultats se sont avérés être bien meilleurs — 99% de cas.
    Ceci a permis de constater que les caractéristiques acoustiques d'une voix agressive peuvent être un critère important pour déterminer la force d'un individu.

    De plus, les spécialistes ont signalé que les femmes avaient tendance à sous-estimer leurs capacités tandis que les hommes au contraire surestimaient leur force.

    Lire aussi:

    Des scientifiques indiquent le moyen le plus simple pour améliorer sa mémoire
    Des bienfaits inattendus du stress révélés
    Je ne te connais pas... ou presque! Voici combien de visages un individu pourrait retenir
    Tags:
    chercheurs, force, science
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik