Ecoutez Radio Sputnik
    «Pire qu’après la 2GM»: ce pays disparaît le plus rapidement au monde

    «Pire qu’après la 2GM»: ce pays de l'UE disparaît le plus rapidement

    © AFP 2018 Fadel Senna
    Sci-tech
    URL courte
    11414

    Le Département des affaires économiques et sociales des Nations unies a établi quel pays européen risquerait le plus d’être effacé de la carte du monde et cela non pas à cause des problèmes politiques, des conflits armés ou des catastrophes naturelles mais en raison d’un niveau très bas de natalité.

    En Bulgarie, la population continue de diminuer. Ainsi, selon le Département des affaires économiques et sociales des Nations unies, le 30 juin la population du pays est passée sous la barre des 7 millions.

    Ce jour-ci 120 personnes sont nées tandis que 193 sont mortes, relate la plateforme informatique bgnews. Le nombre total des habitants s'élevant à 6.999908 Bulgares, dont 51,7% de femmes et 48,3% d'hommes.

    «C'est une mauvaise nouvelle… La Bulgarie est dans une mort démographique clinique, elle est en train de mourir… Nous sommes la nation qui disparaît le plus rapidement dans le monde», a commenté un expert cité par le média.

    À titre de comparaison, en 1946 la Bulgarie comptait 7.029349 habitants. Leur nombre a augmenté jusqu'à 8.948649 vers 1985.

    «Il se trouve que maintenant la situation démographique en Bulgarie est pire qu'après la Seconde Guerre mondiale», conclut l'article.

     

    Lire aussi:

    Quel effet aura le Turkish Stream sur les relations entre la Bulgarie et la Turquie?
    La réticence des Bulgares à se marier enfin expliquée
    Un Bulgarian Stream bientôt sous la mer Noire?
    Tags:
    mortalité, population, Bulgarie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik