Sci-tech
URL courte
13161
S'abonner

La Russie se prépare à construire un module qui permettra aux cosmonautes russes d'explorer la Lune, en débarquant sur la surface du satellite d'ici 2031.

La société de construction spatiale russe RKK Energuia a commencé à déterminer l'aspect d'un module permettant aux cosmonautes russes de débarquer sur la Lune, annonce un communiqué de la société.

«Nous avons entamé les travaux visant à étudier l'aspect technique du module d'alunissage qui sera mis en orbite lunaire par une fusée de classe super lourde», indique le communiqué.

Selon ce dernier, les éléments du module seront préalablement acheminés sur la station internationale en orbite lunaire Lunar Orbital Plateform — Gateaway afin d'être assemblés et utilisés pour le débarquement d'équipages sur la surface du satellite de la Terre.

En 2016, le directeur général de la RKK Energuia Vladimir Solntsev avait annoncé que sa société voulait faire débarquer sur la Lune un premier cosmonaute russe d'ici 2031. Selon lui, en 2027, la Russie devrait mettre en orbite près de la Lune son module d'alunissage. En 2029, le nouveau vaisseau spatial sans pilote Fédération ferait son vol pour se positionner sur l'orbite de la Lune. En 2030, les cosmonautes russes survoleraient la Lune pour débarquer sur sa surface en 2031.

Lire aussi:

Confinement à Dunkerque et dans sa région dès ce week-end
Les caméras du domicile de Gérard Depardieu, mis en examen pour viols, montrent une rencontre avec une jeune actrice
Rouée de coups par trois femmes pour avoir demandé l’arrêt d’une fête à 7h du matin
Moscou propose à l’ambassade de France le vaccin Spoutnik V, la mission diplomatique réagit
Tags:
modules spatiaux, RKK Energuia, Vladimir Solntsev, Lune
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook