Sci-tech
URL courte
5305
S'abonner

Un sous-marin allemand qui fut offert à la Marine impériale japonaise à l’époque de la Seconde Guerre mondiale a été découvert intact au large de la préfecture de Kyoto, soit plus de 70 ans après son sabordage par les Alliés en 1946.

Une équipe de recherche dirigée par la Société La Plongée pour Deep Sea Technology, sous la houlette de Tamaki Ura, professeur de robotique à l'Institut de Technologie de Kyushu, a découvert un sous-marin nazi dans la baie de Wakasa, relate le quotidien japonais Asahi Shinbun.

Le sous-marin, un U-511 de 77 mètres de long, fut construit en 1941 par l'Allemagne nazie. Plus tard rebaptisé Ro-500 lorsqu'il fut offert à la Marine impériale japonaise en 1943, il avait été utilisé pour transporter des documents confidentiels au Japon.

Deux sous-marins de guerre, assemblés au Japon par Kawasaki Heavy Industries et Mitsubishi Heavy Industrie et également sabordés par les Alliés, ont également été retrouvés dans les environs immédiats du sous-marin en question.

Les deux autres sous-marins ont été identifiés comme étant un I-121 et un Ro-68, de respectivement 85 et 76 mètres de long.

À la fin de la guerre, le Ro-500 fut stationné à Maizuru dans la préfecture de Kyoto, après son arrivée initiale à Kure dans la préfecture d'Hiroshima.

Lire aussi:

Renaud sort une chanson surprise où il défend le Pr Raoult - vidéo
«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
«Lâches», «sans-c***lles»: Brigitte Bardot s’en prend au gouvernement et se dit «écœurée» par l’état de la France
Tags:
sous-marins, nazis, Seconde Guerre mondiale, Japon, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook