Sci-tech
URL courte
204
S'abonner

L'idée se fonde sur la propriété du maïs: lorsque les grains chauffent, l'eau qu'ils contiennent entre en ébullition et se transforme en vapeur, augmentant de volume. L'enveloppe est soumise à une forte pression et se rompt subitement en libérant son énergie.

Les ingénieurs de l'université Cornell, aux États-Unis, ont décidé de faire bouger les robots grâce à du pop-corn, en utilisant en qualité de force motrice la capacité des grains de maïs à augmenter de volume une fois chauffés, a annoncé le magazine IEEE Spectrum.

En effet, l'eau contenue dans les grains de maïs se transforme en vapeur et augmente de volume, tandis que l'amidon contenu à l'intérieur se ramollit. Toutefois, l'enveloppe reste solide et tient la pression. C'est aux alentours de 180°C qu'elle se rompt subitement.

Après avoir étudié trois variétés de maïs, les chercheurs en ont choisi une, celle dont le coefficient de dilatation est maximal. En outre, ils ont examiné quatre moyens de chauffer les grains: par l'air chaud, l'huile, les micro-ondes et des fils métalliques. C'est sur la base de trois de ces moyens qu'ils ont réalisé des prototypes d'actionneurs.

Lire aussi:

Vladimir Poutine promet de «fermer la bouche ignoble» de ceux qui tentent de réécrire l’Histoire à l’étranger
Un énorme husky joue avec un minuscule chaton – vidéo
Un berger allemand défigure une ado en pleine séance photo d’un coup de mâchoire - images
Plusieurs individus soupçonnés de préparer un attentat interpellés à Brest
Tags:
robot, popcorn, Université Cornell, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik