Ecoutez Radio Sputnik
    Huawei

    Comment les smartphones Huawei et Xiaomi auraient espionné leurs utilisateurs

    © AP Photo / Mark Schiefelbein
    Sci-tech
    URL courte
    1313

    Les smartphones Huawei et Xiaomi espionnent leurs utilisateurs et collectent différentes informations grâce à une application préinstallée, les données pillées sont ensuite utilisés à des fins publicitaire et pour en apprendre davantage sur les clients, relate The Wall Street Journal.

    Les journalistes de The Wall Street Journal ont découvert qu'environ 100 modèles de smartphones fabriqués par Xiaomi et Huawei étaient mis en vente avec l'application préinstallée GMobi, un logiciel destiné à espionner les utilisateurs.

    Le programme collecte ainsi les données personnelles des propriétaires qui sont ensuite utilisées pour afficher les annonces publicitaires les mieux ciblés.

    Selon le WSJ, l'application est présente sur tous les smartphones vendus en Chine, au Cambodge, au Myanmar, au Brésil et en Inde. Après avoir étudié le GMobi, les spécialistes de la sécurité d'Upstream Systems ont découvert que le programme transmettait les numéros IMEI (un numéro permettant d'identifier de manière unique un appareil mobile), les adresses MAC (un identifiant physique stocké dans une carte réseau ou dans une interface réseau similaire) de l'appareil ainsi que des données concernant la géolocalisation.

    Le site officiel de GMobi indique que le service coopère avec plus d'une centaine d'entreprises à travers le monde, y compris Huawei et Xiaomi. Cependant, les géants chinois nient tout lien avec la société analytique. Les fabricants n'ont pas pu expliquer pourquoi Gmobi figurait parmi les applications préinstallées.

    Selon le directeur général de GMobi, son application a été installée conformément à un accord avec les producteurs des smartphones. 

     

    Lire aussi:

    Ça y est: le géant chinois Huawei vend désormais plus de smartphones qu’Apple
    La Chine met au point des substituts de Windows et Android
    Quel est le plus puissant smartphone sous Android?
    Tags:
    publicité, smartphone, espionnage, Huawei, Xiaomi
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik