Ecoutez Radio Sputnik
    les États-Unis

    La montée du niveau des océans menace de submerger les infrastructures de l’internet

    CC0 / Free-Photos
    Sci-tech
    URL courte
    461

    Des scientifiques américains ont publié une étude dans laquelle ils soulignent les tendances alarmantes liées à la montée du niveau des océans. Selon eux, ce phénomène peut menacer les milliers de kilomètres de câbles de fibre optique enterrés dans les régions côtières des États-Unis.

    Des chercheurs des universités du Wisconsin-Madison et de l'Oregon ont annoncé dans une étude que l'élévation du niveau des océans attribuée au réchauffement climatique pourrait mettre en danger les câbles de fibre optique enterrés aujourd'hui aux États-Unis

    «La totalité des dommages [sur les infrastructures de l'internet, ndlr] seront causés d'ici 100 ans au plus tard», écrit Paul Barford, informaticien et auteur de l'étude. Et de poursuivre: «Cela nous avait surpris. Nous avions cru avoir 50 ans afin de nous préparer. Mais en fait nous n'avons même pas 50 ans.»

    Toujours selon l'étude, les infrastructures essentielles de l'internet pourraient être submergées et ne plus être opérationnelles d'ici 15 ans. Les auteurs ont examiné des prédictions de l'Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique (NOAA) et du Réseau Atlas concernant le niveau des océans et ont constaté que près de 6.500 kilomètres de câbles sont menacés d'être rendus inutilisables par l'élévation du niveau des océans.

    «Le premier instinct serait mettre à niveau les infrastructures. Mais tenir les océans à distance sera compliqué. Nous pouvons gagner probablement un peu de temps, mais cela ne sera pas efficace à long-terme», a expliqué Paul Barford.

    Les villes les plus menacées d'être privées d'internet sont New York, Seattle et Miami et les fournisseurs d'accès à internet les plus vulnérables sont At&T, CenturyLink et Inteliquent.

    Lire aussi:

    Londres et Shanghaï engloutis par l'océan: des images pas vraiment fantastiques
    Un cataclysme écologique approche, selon des chercheurs
    Une nouvelle avancée dans la compréhension de la «zone d'ombre» au centre du Pacifique
    Tags:
    câble, élévation du niveau de la mer, étude, mer, chercheurs, réchauffement climatique, inondation, Internet, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik