Ecoutez Radio Sputnik
    Le moteur d'un avion

    Rolls-Royce laissera entrer des «cancrelats» dans les moteurs des avions

    © AP Photo / Yong Teck Lim
    Sci-tech
    URL courte
    452

    Le groupe industriel britannique Rolls-Royce a annoncé la mise au point de petits robots-cancrelats qui pourront entrer dans les moteurs des avions pour détecter et, le cas échéant, réparer les pannes.

    Le groupe Rolls-Royce, dont le siège est à Derby, au centre de l'Angleterre, a présenté pour la première fois au salon de Farnborough son projet visant à mettre au point de petits robots-cancrelats pour réparer des pannes à l'intérieur des moteurs des avions, peut-on lire dans un communiqué publié dans le site officiel de l'entreprise.

    D'après les concepteurs, cela permettra d'accélérer l'inspection interne d'un moteur et rendra obsolète la nécessité de le retirer chaque fois qu'il y a une panne.

    «L'inspection de routine d'un moteur prend cinq heures, mais à l'aide de ces robots, on pourra s'en acquitter en l'espace de quelques minutes», ont indiqué les concepteurs.

    Des chercheurs de l'Université de Harvard et de Nottingham prennent également part au projet.

    Dans le cadre du même salon, Rolls-Royce a dévoilé son projet de développer un véhicule électrique hybride qui décolle et atterrit verticalement, et pourrait voler d'ici cinq ans. Il pourrait potentiellement emprunter les airs au début des années 2020. Cet avion électrique pourra accueillir quatre ou cinq passagers, voler à une vitesse maximale de 322 km/h et avec une autonomie de vol de 805 km. Le véhicule hybride, qui a déjà coûté plusieurs millions de livres en recherche et développement, utilisera une turbine à gaz traditionnelle complétée par un système électrique.

    Lire aussi:

    En Inde, une Rolls-Royce neuve s’écrase contre un muret lors de son premier trajet (photo)
    La nouvelle limousine du Président russe
    Entre automobile et avion: les voitures volantes qui changeront le monde (vidéos)
    Tags:
    technologies, moteur, avion, Rolls-Royce, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik