Sci-tech
URL courte
3160
S'abonner

Les trois momies découvertes récemment dans un sarcophage en granit noir en Égypte sont celles de guerriers. Une fente dans le crâne de l’un d’eux a fait supposer aux égyptologues qu’il avait été tué à l’arme blanche lors d’une bataille.

Les archéologues égyptiens, qui ont mis au jour un sarcophage en granit noir découvert dans un tombeau dans le gouvernorat égyptien d'Alexandrie, sont confrontés jusqu'à aujourd'hui à l'énigme des trois momies découvertes dans ce cercueil.

«Selon une étude préliminaire des crânes, les personnes enterrées dans ce sarcophage pourraient être des guerriers — l'un des crânes avait une entaille visiblement faite par une arme blanche, qui a causé la mort de cette personne dans une bataille», relate le média égyptien Al Bawaba, citant Mostafa Waziri, chef du Conseil suprême des antiquités égyptiennes.

Mostafa Waziri a aussi partagé que les scientifiques planifiaient d'établir l'apparence de ces guerriers à l'aide des nouvelles technologies, ce qui ne sera pas tâche facile, à cause des dégâts considérables faits aux momies par l'eau qui s'infiltrait dans le sarcophage.

Le tombeau a été découvert suite à l'installation de capteurs sur un terrain privé dans le quartier de Sidi Gaber, à Alexandrie. Outre le sarcophage, le buste en albâtre d'un homme, qui pourrait être le propriétaire de la tombe, a également été retrouvé à l'intérieur. En Égypte, la loi prévoit des fouilles archéologiques de tout terrain avant que son propriétaire ne puisse y poser les fondations d'une nouvelle construction.

  • Le sarcophage de 30 tonnes en granit noir a été découvert début juillet 2018 lors de travaux de construction sous un immeuble d’Alexandrie, en Égypte.
    Le sarcophage de 30 tonnes en granit noir a été découvert début juillet 2018 lors de travaux de construction sous un immeuble d’Alexandrie, en Égypte.
  • Le sarcophage de 30 tonnes en granit noir a été découvert début juillet 2018 lors de travaux de construction sous un immeuble d’Alexandrie, en Égypte.
    Le sarcophage de 30 tonnes en granit noir a été découvert début juillet 2018 lors de travaux de construction sous un immeuble d’Alexandrie, en Égypte.
    © REUTERS / Mohamed Abd El Ghany
  • Le sarcophage de 30 tonnes en granit noir a été découvert début juillet 2018 lors de travaux de construction sous un immeuble d’Alexandrie, en Égypte.
    Le sarcophage de 30 tonnes en granit noir a été découvert début juillet 2018 lors de travaux de construction sous un immeuble d’Alexandrie, en Égypte.
    © REUTERS / The Ministry of Antiquities
  • Le sarcophage de 30 tonnes en granit noir a été découvert début juillet 2018 lors de travaux de construction sous un immeuble d’Alexandrie, en Égypte.
    Le sarcophage de 30 tonnes en granit noir a été découvert début juillet 2018 lors de travaux de construction sous un immeuble d’Alexandrie, en Égypte.
    © REUTERS / Mohamed Abd El Ghany
1 / 4
Le sarcophage de 30 tonnes en granit noir a été découvert début juillet 2018 lors de travaux de construction sous un immeuble d’Alexandrie, en Égypte.

Lire aussi:

Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
La journée des câlins «dégénère» sur le plateau de TPMP d’Hanouna - vidéo
Alerte en Algérie après la réapparition du poisson lièvre
Tags:
histoire, découverte, mystère, sarcophage, momie, Egypte
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik