Sci-tech
URL courte
151
S'abonner

Selon des études de chercheurs de l’université de Waterloo, les personnes de mauvaise humeur sont plus productives, car elles se concentrent sur les tâches et répartissent mieux leurs temps et priorités.

Les dernières études des scientifiques de l'université de Waterloo, au Canada, ont dévoilé que les gens se concentraient mieux en étant de mauvaise humeur, relate ScienceAlert.

«Nos résultats prouvent que certaines personnes qui sont de mauvaise humeur démontrent une performance élevée de leurs capacités cognitives et de la mémoire», a expliqué l'une des chercheurs, la psychologue Tara McAuley.

Les scientifiques ont fondé leurs hypothèses sur une étude rassemblant 95 participants qui ont été invités à exécuter neuf tâches, puis à répondre à des questions concernant leur humeur et leur tempérament.

Les personnes proactives ont démontré une productivité accrue en étant de mauvaise humeur. Au contraire, les personnes moins actives ont eu une faible productivité dans le même état. Le fait d'être dans une humeur plus positive n'a pas semblé avoir un impact sur la performance cognitive des individus.

Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour expliquer cette relation, mais des études suggèrent que les personnes proactives sont plus accoutumées au fait de vivre des émotions négatives. Donc la mauvaise humeur est potentiellement moins apte à les distraire que les personnes moins actives d'habitude.

Lire aussi:

L'ancien ministre Éric Raoult est mort
Sans assimilation, le risque «d’une guerre de tous contre tous»? – vidéo
Il était «mal informé»: Thierry Breton tacle Renaud Muselier après sa précommande de Spoutnik V
Biden appelle Poutine «Сloutine» en plein discours sur les relations russo-américaines – vidéo
Tags:
émotions, recherche, humeur, science, Canada
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook