Ecoutez Radio Sputnik
    dépression

    Et si combattre la dépression était désormais possible avec … du sparadrap

    CC0 / Free-Photos
    Sci-tech
    URL courte
    161

    Un sparadrap électrochimique, proposé par des scientifiques américains, est capable d’analyser le taux de cortisol, hormone stéroïde du stress, ce qui pourrait aider dans l’avenir à lutter de manière efficace contre la dépression nerveuse.

    Des spécialistes de l'Université de Stanford ont présenté un sparadrap, capable d'analyser rapidement le taux de cortisol, hormone stéroïde du stress. Ce sparadrap électrochimique prend la forme d'une cuve, dotée d'une membrane, sensible à l'hormone du stress. Collé à la peau de l'individu, il réagit à chaque transpiration, écrit la revue Science Advances.

    Les résultats de différents tests ont montré que la précision de l'examen était aussi bonne que les données obtenues dans les conditions du laboratoire.

    Ainsi, les scientifiques américains ont constaté qu'en examinant régulièrement le taux du cortisol à l'aide de cette nouvelle invention, on pourra tenter de trouver un traitement plus efficace pour lutter contre la dépression.

    Lire aussi:

    Se laver? La science explique comment «l’odeur de l’homme» influence la femme
    Voici une nouvelle approche pour perdre du poids sans faire de sport
    Un moyen universel d’améliorer la qualité du sommeil dévoilé
    Tags:
    dépression, science, santé
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik