Sci-tech
URL courte
7160
S'abonner

Des scientifiques russes et suisses sont parvenus à découvrir quatre types de champignons cultivés dans l’Extrême-Orient russe qui pourraient être utilisés pour la fabrication de médicaments peu toxiques contre le cancer, relate l'Université fédérale d'Extrême-Orient.

Un groupe de scientifiques de l'Université fédérale d'Extrême-Orient, de l'Université de Lausanne et de la direction de l'Extrême-Orient de l'Académie des sciences de Russie a dressé la liste des types de cancers qui pourraient être traités à l'aide des champignons de l'Extrême-Orient russe, a annoncé l'Université fédérale d'Extrême-Orient.

«Dans un article publié dans le magazine Oncotarget sont définies des cibles potentielles: le sarcome, la leucémie, le cancer du rectum et du côlon, le cancer de l'estomac, le cancer du foie, le carcinome du côlon, etc.», apprend-on.

Les experts ont notamment étudié quatre espèces de champignons largement utilisés dans les médecines traditionnelles asiatique et orientale: Fomitopsis pinicola, Hericium erinaceus, Inonotus obliquus et Trametes versicolor. Ces champignons sont ainsi en mesure d'affecter efficacement le tissu tumoral malin, précisent les scientifiques.

En ce moment, les chercheurs sont en train d'étudier l'activité anticancéreuse grâce à des extraits de ces champignons. Ils comptent faire émerger une nouvelle génération de médicaments peu toxiques ayant un impact sur différents types de tumeurs.

Les auteurs de l'étude déplorent toutefois que malgré un intérêt scientifique certain pour les champignons, environ 90% des espèces n'ont jamais été étudiées pour leur activité anti-microbienne et anti-tumorale. Les scientifiques sont en outre persuadés qu'il existe de nombreux autres types de champignons contenant des composés chimiques capables de combattre le cancer.

 

Lire aussi:

Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Un syndicat de police s’amuse d’une intervention violente et outre les internautes – vidéo
Tags:
médicaments, champignons, cancer, médecine, Extrême-Orient, Suisse, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook