Ecoutez Radio Sputnik
    Un navire spatial

    Des astronomes découvrent l’objet le plus rapide de la Galaxie

    CC0 / tombud
    Sci-tech
    URL courte
    2123

    Eta Carinae est l’astre le plus brillant de la Galaxie. Il y a deux siècles il a lancé des jets de matière qui se sont déplacés à la vitesse spectaculaire de 20.000 kilomètres par seconde, soit 6% de la vitesse de la lumière, faisant d’elle le corps céleste le plus rapide, rapportent des scientifiques américains.

    Des chercheurs de l'Université de l'Arizona ont étudié les caractéristiques d'Eta Carinae, l'une des étoiles les plus massives actuellement connues et l'astre le plus brillant de la Galaxie, peut-on lire dans un article publié dans la revue MNRAS.

    Ce corps céleste est connu par son histoire particulière. Il a été détecté pour la première fois dans le ciel en 1667 par l'astronome britannique Edmond Halley en1667. Au cours des XVIIIe et XIXe siècles, sa luminosité a beaucoup varié en intensité.

    Sa luminosité est environ cinq millions de fois supérieure à celle du Soleil, et sa masse estimée est d'environ 100 à 200 masses solaires. L'étoile a subi une énorme explosion il y a entre 7.000 et 10.000 ans, qui n'a été observable il n'y a que 150 ans, le temps que la lumière voyage jusqu'à la Terre. Cela a produit une gigantesque nébuleuse, désormais de la taille du système solaire.

    Nathan Smith, spécialiste de l'Université de l'Arizona, et ses collègues ont découvert une autre particularité de cet astre.

    Après avoir mené leurs recherches à l'aide du télescope spatial Hubble, ils ont constaté qu'il y a deux siècles, Eta Carinae avait lancé des jets de matière qui ont acquis la vitesse spectaculaire de 20.000 kilomètres par seconde, soit 6% de la vitesse de la lumière.

    «Des vitesses pareilles sont caractéristiques des éclairs super neufs lorsqu'une explosion détruit entièrement une étoile. Dans ce cas-là, cela ne s'est pas produit et on doit avoir un processus qui a injecté d'énormes quantités d'énergie dans le corps céleste pendant une période assez courte», a expliqué M.Smith.

    Ainsi, des scientifiques ont supposé que jusqu'au 1843, dans le système d'Eta Carinae il y avait trois étoiles massives dont deux sont rentrées en collision en formant une seule étoile au milieu du XIXe siècle. Cela a entraîné la naissance du corps céleste le plus massif de la Voie lactée ainsi que le jet d'une grande quantité de matière dans l'espace, qui se déplaçait à une vitesse comparable à celle de la lumière.

    Tout ceci montre qu'Eta Carinae se transformera en supernova beaucoup plus rapidement qu'on ne le croyait auparavant, estiment M.Smith et ses collègues.
    Cette transformation n'aura pas lieu dans les 500.000 ans à venir mais bien plus tôt, précisent les spécialistes.

    Lire aussi:

    La menace viendrait du ciel! Les catastrophes qui menacent l’humanité
    La dernière «armée insurrectionnelle» d’Europe de l’Ouest disparaît: l’ETA démantelée
    Des astrophysiciens précisent le destin de notre système après la mort de son Soleil
    Tags:
    étoile, science, galaxie, espace
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik