Ecoutez Radio Sputnik
    Un ours noir

    Que mangeait en réalité l’ours des cavernes?

    CC0 / skeeze
    Sci-tech
    URL courte
    230

    Jusqu'à présent, on en sait très peu sur l'évolution de l'alimentation des ours des cavernes et sur les raisons pour lesquelles ils étaient devenus végétariens, les fossiles de leur ancêtre direct, l'ours de Deninger (Ursus deningeri), étant extrêmement rares. Or, un groupe de chercheurs estime avoir levé un coin du voile sur ce «mystère».

    À la fin du Pléistocène (entre 125.000 et 12.000 ans), deux espèces d'ours peuplèrent l'Europe: l'ours brun omnivore (Ursus arctos) et l'ours des cavernes (Ursus spelaeus), essentiellement végétarien. Toujours est-il que l'on en sait très peu sur l'évolution de l'alimentation de ces espèces, relate le site Science Daily.

    Or, un article publié récemment dans la revue Historical Biology apporte un nouvel éclairage sur ce sujet. Une équipe de chercheurs allemands et espagnols a constaté que l'ours de Deninger avait probablement un régime alimentaire similaire à celui de son descendant, l'ours des cavernes classique, caractérisée par une consommation élevée en matière végétale.

    Pour comprendre l'évolution de la lignée des ours des cavernes, les chercheurs ont scanné les rares fossiles et éliminé numériquement les sédiments afin de ne pas risquer de les endommager. En utilisant des méthodes statistiques, en premier lieu la morphométrie géométrique, les chercheurs ont comparé la forme tridimensionnelle des mandibules et du crâne de l'ours de Deninger avec celle des ours des cavernes et des ours modernes.

    «Les analyses ont montré que les ours de Deninger avaient des mandibules et un crâne de forme très similaire à ceux des ours des cavernes classiques». Cela implique qu'ils étaient adaptés aux mêmes types d'aliments et étaient principalement végétariens, explique Anneke van Heteren, auteur principal de l'étude.

    «Il y a une discussion en cours sur la mesure dans laquelle l'ours des cavernes classique était un végétarien. Et c'est principalement pour cette raison que les nouvelles données sur le régime alimentaire de son ancêtre direct sont si importantes, en prouvant qu'une différenciation entre les ours des cavernes et les ours bruns était déjà établie il y a 500 mille ans», conclu Mikel Arlegi, doctorant aux universités du Pays basque et de Bordeaux et co-auteur de l'étude.

    Lire aussi:

    Pourquoi associe-t-on la Russie aux ours?
    Mettez la musique! Un ours brun «danse le twerk» (vidéo)
    Joyeux anniversaire: 10 faits sur l'ours polaire que vous pouviez ignorer
    Tags:
    ours des cavernes, paléontologie, Espagne, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik