Ecoutez Radio Sputnik
    Un vin de Crimée

    Combien de verres de vin boire par semaine sans s'abîmer la santé?

    © Sputnik . Vladimir Astapkovich
    Sci-tech
    URL courte
    10616

    Des scientifiques de l’Université de Cambridge ont mené une étude afin de déterminer quelle dose d’alcool pourrait être considérée comme étant quasi sans risque pour la santé humaine. Ils ont même donné le nombre exact de verres de vin ou de pintes de bière qu’un individu pourrait consommer chaque semaine, relate la revue The Lancet.

    Des scientifiques britanniques de l'Université de Cambridge ont décidé de calculer la dose d'alcool à consommer par semaine qui ne nuirait pas à la santé d'un individu, lit-on dans la revue scientifique médicale britannique The Lancet.

    Pour parvenir à leurs conclusions, les scientifiques ont analysé les données sur l'état de santé de 600.000 personnes issues de 19 pays ainsi que la quantité d'alcool qu'elles consomment.

    Les scientifiques ont réduit tous les types d'alcool à des unités conventionnelles appelées «drink» et ont établi une quantité minimale de «drink» qui serait sans risque pour la santé. En outre, ils ont également établi des liens entre l'espérance de vie et l'alcool consommé.

    Ainsi il s'est avéré qu'une dose sans grave risque pour la santé humaine serait de 14 «drink» par semaine. Cela équivaut à environ six verres de vin ou à six pintes de bière. Il faut aussi faire une pause de deux jours entre chaque consommation d'alcool, poursuivent les scientifiques.

    Ceux qui boivent régulièrement 18 «drink» ou plus par semaine verront leur espérance de vie se réduire de cinq ans en moyenne.

    La consommation de 10 à 15 «drink» par semaine réduit la durée de vie d'un à deux ans.

    Les scientifiques soulignent toutefois que toute dose d'alcool aura des effets néfastes pour la santé. Même une petite quantité, comme de 10 à 15 «drink» pendant sept jours coûtera six mois de vie, concluent-ils.

     

    Lire aussi:

    Et s’il y avait tout de même des effets positifs à la consommation d’alcool?
    Et si n’importe quelle dose d'alcool avait des effets néfastes pour la santé?
    Une consommation modérée d’alcool aux effets positifs pour la santé n’existe pas
    Tags:
    vin, bière, santé, alcool, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik