Sci-tech
URL courte
1101
S'abonner

Des dents d’un requin préhistorique géant ont été découvertes par un paléontologue amateur sur une plage australienne. Selon les scientifiques qui ont analysé ces fossiles, l’âge de l’animal serait de plus de 25 millions d’années tandis que sa taille équivaudrait au double de celle d’un requin moyen contemporain.

Philip Mullaly, paléontologue amateur, a découvert sur une plage australienne non loin de Melbourne des dents d'un requin préhistorique géant âgé de plus de 25 millions d'années, a communiqué le portail Phys.org.

«Je marchais sur la plage en cherchant des fossiles, puis je me suis retourné et j'ai vu une partie d'une dent dans un galet. Je savais que c'était une trouvaille importante qu'il fallait partager avec les gens», a expliqué M.Mullaly qui a remis le fruit de ses recherches entre les mains de spécialistes du musée Victoria.

Les experts estiment que la taille de ce prédateur équivalait au double de celle du requin blanc, son cousin contemporain, qui peut atteindre huit mètres de longueur.

Les dents retrouvées dépassent sept centimètres de long. D'après les spécialistes, ce requin préhistorique géant se nourrissait de pingouins et de petites baleines.

«Ces dents ont une importance internationale. Elles ont été découvertes seulement à trois reprises à travers le monde et c'est une première en Australie», a précisé un spécialiste du musée, Erich Fitzgerald.

Les scientifiques supposent qu'il ne s'agit pas d'un seul fossile découvert car le rocher où les dents ont été retrouvées pourrait bien abriter d'autres partie du squelette de ce monstre préhistorique.

Lire aussi:

Covid-19: la deuxième vague, une fiction?
Didier Raoult répond à l’AP-HP qui l’avait accusé de «faux témoignage»
Macron propose à Philippe une mission en vue de 2022 après sa démission
Tags:
fossiles, science, découverte, vidéo, requins, Australie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook