Ecoutez Radio Sputnik
    Chemotherapy is administered to a cancer patient.

    Facilement piratables, ces stimulateurs cardiaques peuvent tuer les patients les portant

    © AP Photo / Gerry Broome
    Sci-tech
    URL courte
    419

    Une faille dans le système de sécurité des stimulateurs cardiaques Medtronic récemment découverte par des chercheurs présente le risque d’exposer la vie des patients qui les portent à un danger mortel. Il est en effet possible de contrôler ces pacemakers à distance et de provoquer des arrêts cardiaques.

    Les chercheurs Billy Rios et Jonathan Butts, collaborateurs des entreprises de cybersécurité WhiteScope et QED Secure Solutions, ont présenté, dans le cadre de la conférence Black Hat qui s'est tenue le 9 août à Las Vegas, un moyen efficace de pirater et de contrôler à distance les stimulateurs cardiaques de la marque Medtronic. Cette faille technique est capable de causer la mort des patients qui les portent, relate ArsTechnica.

    Ce problème est dû au fait que ces appareils de stimulation ne sont pas protégés par des signatures numériques, la mise à jour ayant lieu par des canaux non-protégés, ce qui permet de faire infiltrer une mise à jour malicieuse capable de contrôler le nombre de battements du cœur d'un patient par le biais de son stimulateur cardiaque.

    Les chercheurs ont également découvert une série d'autres failles: par exemple, les pompes à insuline de la même marque peuvent être attaquées de manière encore plus simple. Il est possible de leur faire retenir les doses indispensables d'insuline que les patients diabétiques doivent recevoir.

    Billy Rios et Jonathan Butts ont annoncé avoir averti les développeurs des stimulateurs cardiaques Medtronic de ces points faibles du système dès janvier 2017. Cependant, leurs méthodes de piratage et de contrôle des stimulateurs cardiaques fonctionnent encore. En ce qui concerne l'entreprise Medtronic, elle a diffusé à ses clients des conseils de sécurité et les assure que les systèmes de contrôle existant sont capables d'éviter ces problèmes.

    Lire aussi:

    Explorant l'inspiration: des chercheurs US croient résoudre le mystère
    Deux «cœurs» mécaniques greffés à une patiente en Sibérie
    Crise cardiaque: les femmes auraient plus de risque d’en décéder que les hommes. Pourquoi?
    Tags:
    insuline, cœur, crise cardiaque, Las Vegas
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik