Ecoutez Radio Sputnik
    WhatsApp

    Votre correspondance sur WhatsApp serait bientôt scrutée par des agents secrets

    © Sputnik . Natalia Seliverstova
    Sci-tech
    URL courte
    11016

    Dès 2019, les services de renseignement pourraient avoir accès aux messages sur WhatsApp suite à la modification du système de cryptage. Cette mesure viserait à prévenir les activités terroristes.

    La messagerie WhatsApp entend affaiblir le cryptage de la correspondance de ses utilisateurs, ce qui peut permettre aux services de renseignement d'y accéder, écrit le site russe Akket. Cette mesure est imposée par Facebook, qui possède cette messagerie depuis 2014.

    Selon le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, une version avec un cryptage affaibli sera mise en œuvre en 2019. Par conséquent, les services de renseignement pourront avoir l'accès aux informations des utilisateurs afin de prévenir des activités terroristes et d'autres crimes.

    Fin avril, Jan Koum, cofondateur de WhatsApp, a démissionné à cause de ses différends avec Facebook concernant la politique de confidentialité et le cryptage.

    Lire aussi:

    Autriche: les services spéciaux veulent espionner WhatsApp et Skype
    Les bons comptes font les bons amis: Facebook veut faire des sous sur le dos de WhatsApp
    La nouvelle option de WhatsApp pourrait entraîner une fuite de vos données personnelles
    Tags:
    messagerie, chiffrement, correspondance, WhatsApp Inc, Facebook, Inc, Mark Zuckerberg, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik