Sci-tech
URL courte
134518
S'abonner

Comme le rapporte un expert en cybersécurité, dans un avenir proche des pirates informatiques envisageraient de retirer des millions de dollars des distributeurs du monde entier en utilisant un nouveau moyen qu’ils viennent de découvrir.

Le FBI a mis en garde les banques américaines contre les pirates informatiques qui envisageraient de retirer des millions de dollars des distributeurs du monde entier. Ceci est rapporté par Brian Krebs, expert en cybersécurité, sur son site Internet.

Les spécialistes ont noté qu'afin de retirer un montant illimité de fonds dans un avenir proche, les cybercriminels prévoient d'obtenir l'accès aux données de l'émetteur, d'acheter des numéros de cartes de débit et de crédit sur le darknet, puis de faire de faux clones de cartes.

Après le piratage de la banque émettrice, les pirates informatiques pourront désactiver la protection contre la fraude, ce qui leur permettra de modifier les soldes des fonds et d'augmenter le montant maximum possible pour un retrait d'argent depuis des distributeurs.

Le FBI a conseillé aux banques de vérifier si les systèmes ont des logiciels malveillants ou des accès non autorisés ainsi que d'introduire une authentification à deux facteurs pour retirer de grandes sommes d'argent et vérifier si le nombre d'opérations de retrait de sommes importantes a augmenté ou non.

Lire aussi:

Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Zemmour à Jack Lang: «Vous êtes l’idiot utile des Frères musulmans» - vidéo
Un scénario militaire pour «reprendre la Crimée» à la Russie? L’Ukraine a tranché
Entre 40 et 70% de l’humanité sera infectée par le coronavirus dans l’année, alerte un chercheur de Harvard
Tags:
argent, hackers, cybersécurité, distributeur, FBI, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook