Sci-tech
URL courte
386
S'abonner

L’obésité est à l’origine de nombreux troubles de santé. De même, elle nuit au fonctionnement du cerveau en accélérant les processus de son vieillissement et peut provoquer la récidive du cancer du sein chez les femmes, affirment des scientifiques américains.

Des scientifiques américains de l'Université Yale se sont penchés sur le problème du surpoids et de ses conséquences, relate le portail JAMA Network Open.

Au cours de leurs recherches, ils ont constaté que l'obésité était à l'origine de nombreux troubles de santé. Ainsi, il accentue non seulement le développement du diabète mais suscite aussi des problèmes cardiaques, en provoquant, notamment, l'hypertension artérielle.
Les spécialistes alertent que si l'«épidémie» d'obésité continue à se propager, il y aura de plus en plus de personnes à souffrir de maladies cardio-vasculaires.

«Nous devons prêter attention à ce problème dès maintenant», ont souligné les scientifiques.

De plus, dernièrement, les chercheurs ont trouvé des indices attestant que l'obésité entraînait une pression supplémentaire sur le squelette, en déclenchant ainsi de nombreux problèmes de métabolisme.

Mais ce n'est pas encore tout! Les spécialistes américains ont constaté que l'obésité pouvait également provoquer la récidive du cancer du sein chez les femmes. Dans le même temps, ce problème accélère le processus du vieillissement du cerveau, ce qui occasionne de nombreux troubles dans son fonctionnement.

Lire aussi:

La façade de la Banque de France en feu à Paris, les tensions se poursuivent - vidéos
Voici la nouvelle attestation de déplacement à télécharger - photo
Projectiles, véhicules incendiés, gaz lacrymogène: la manifestation contre la loi Sécurité globale dégénère à Paris
Tags:
science, surpoids, maladies, obésité, cerveau
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook