Sci-tech
URL courte
9411
S'abonner

Suivre un régime qui suppose de renoncer aux aliments riches en glucides a des conséquences néfastes sur la santé de l’individu et entraîne la réduction de l’espérance de vie, affirment des scientifiques américains.

Des spécialistes de la Harvard Medical School ont terminé leur étude entamée il y a 25 ans qui visait à étudier l'impact de la nourriture riche en glucides sur la santé et les risques de mort, écrit Science Daily.

Au cours de leurs recherches, des spécialistes ont embrassé un échantillon de 15.428 personnes, âgées entre 45 et 64 ans qui consommaient la quantité quotidienne moyenne de calories recommandée.

Les résultats obtenus ont montré qu'une quantité de glucides trop faible (moins de 40% du régime) ou, au contraire, trop élevée (plus de 70% du régime) serait directement à mettre en relation avec la baisse de l'espérance de vie.

En particulier, les scientifiques affirment que les personnes qui avaient totalement exclu les glucides de leur menu perdent, en moyenne, quatre ans de vie par rapport à ceux qui en consomment régulièrement en quantité modérée.

En outre, les spécialistes indiquent que les bénévoles qui avaient remplacé les glucides par les protéines ou les lipides mettent leur santé plus en danger par rapport à ceux qui favorisent les aliments végétaux.

Ainsi, les chercheurs soulignent que pour vivre plus longtemps tout en restant en bonne forme, il faudrait opter pour un régime équilibré qui comprend entre 50 et 55% de glucides.

Lire aussi:

Le Kremlin réagit après les piques de Kadyrov contre Macron
La Turquie promet une riposte après la caricature d'Erdogan dans Charlie Hebdo
Emmanuel Macron annonce la réintroduction du confinement en France métropolitaine
Armés de marteaux et de couteaux, des militants turcs et arméniens s’affrontent sur l'A7 - images
Tags:
régime alimentaire, maladies, chercheurs, science, santé
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook